Ce que c’est que l’art cinétique

tripwireTripwire, installation de Jean-Michel Albert et de Ashley Fure.

Une oeuvre qui fait voyager; on a l’impression d’être dans une harpe géante, ou d’être transformé en électron surfant sur une vague électromagnétique. L’installation est hypnoptique, et si on y prend pas garde on reste bouche bée devant pendant une bonne heure.
J’en suis ressortie comme on revient d’un long  voyage, émue comme ça m’a arrive rarement devant une oeuvre d’art contemporain. Des cordes, des moteurs, de la lumière et un son d’instrument  vivant.

Alors c’est ça l’art cinétique…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :